<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=479386539084370&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Demander votre expertise GRATUITE

Humidité dans une maison : qu’est-ce que la condensation ?

Phénomène physique, la condensation est un problème courant de l’humidité dans une maison. Qu’est-ce que la condensation ?

La condensation c’est quoi ?

La condensation c’est quoi ? Le terme désigne le phénomène physique de changement d’état de la matière d’un état gazeux à un état liquide. La condensation c’est quand la vapeur d’eau passe à l’état liquide. On peut constater le phénomène lors d’une douche par exemple, quand la vapeur d’eau se transforme en gouttelettes au contact d’un miroir.

La condensation c’est quoi ?

La condensation se présente sous forme de gouttelettes sur vos vitres.

Qu’est-ce que la condensation dans une maison ?

La condensation est l’un des phénomènes les plus fréquents d’humidité dans une maison. Dans nos régions, plus de 25% des logements sont confrontés à un problème de condensation. C’est en hiver que le phénomène est le plus fréquent.

La condensation dans une maison peut être provoquée à cause d’un mauvais système d’aération, d’un taux d’humidité trop élevé ou encore d’une mauvaise isolation. Le phénomène est fréquent mais présente un réel problème. S’il n’est pas traité, il peut entrainer des problèmes plus graves comme le développement des moisissures et présenter un risque pour la santé des habitants.

Humidité dans une maison : qu’est-ce que la condensation ?

Qu’est-ce que la condensation dans une maison ?

A lire aussi : D’où vient la condensation dans une maison ?

Téléchargez vitre guide gratuit

Comment se forme la condensation ?

Pour qu’il y ait condensation, plusieurs facteurs doivent être réunis ; comme un certain taux d’humidité dans l’air, des écarts de températures… Comment se forme la condensation ?

La condensation se forme lorsque l’air chaud de la maison entre en contact avec des parois froides (fenêtres, murs extérieurs…). La température de l’air dans la pièce s’abaisse alors jusqu’à son point de rosée. Le point de rosée, c’est quand l’air devient saturé, il passe alors de l’état de vapeur à un état liquide au contact des surfaces froides.

Nouveau call-to-action

Demander votre expertise GRATUITE

Partagez ce conseil auprès de vos amis