<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=479386539084370&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Demander votre expertise GRATUITE

Une série de polluants peuvent altérer la qualité de l’air dans une maison. Il existe des astuces pour empêcher la pollution de l’air intérieur. Apprenez à changer vos habitudes pour améliorer la qualité de l’air intérieur.

ameliorer-la-qualite-de-air-dans-une-maison.jpg

Qualité de l’air dans une maison : changez vos habitudes!

Savez-vous que la qualité de l’air dans une maison dépend de votre activité? Et oui, la pollution de l’air intérieur peut être évitée. Il suffit pour cela de changer vos mauvaises habitudes.

La première étape pour améliorer la qualité de l’air intérieur, c’est d’apprendre à connaître son logement et d’identifier les polluants présents dans l’air intérieur.

Ils peuvent provenir de plusieurs sources : des matériaux, de vos produits d’entretien  ou encore de problèmes d’humidité comme les moisissures ou les infiltrations d’eau. Dans le cas de problèmes d’humidité déjà présents, n’hésitez-pas à contacter un professionnel.

Le taux d’humidité a un impact sur la qualité de l’air intérieur

Le taux d’humidité idéal doit se trouver entre 40 et 70%. Pour favoriser une bonne qualité de l’air dans une maison, privilégiez une température comprise entre 16 et 21°.

Le taux d’humidité va varier en fonction de votre activité. Quelques astuces simples pour améliorer la qualité de l’air intérieur :

  • Aérer les pièces d’eau après chaque utilisation : la cuisine après une cuisson qui a laissé de la vapeur, la salle de bain après chaque douche
  • Ne faites pas sécher le linge à l’intérieur, cela augmente le taux d’humidité et provoque des moisissures

N’utilisez pas le chauffage d’appoint en continu

 

pollution de l’air intérieur Faites attention aux produits d’entretien que vous utilisez

 

Contrôlez la pollution de l’air intérieur

La pollution de l’air intérieur peut être d’origine chimique ou allergène. Faites attention aux produits d’entretien que vous utilisez. Choisissez des produits plus sains pour la santé et l’environnement. Evitez les insecticides, préférez les moustiquaires. Si vous entreprenez des rénovations, aérer bien les pièces pendant que vous utilisez des peintures, vernis et autres produits. Evitez également de fumer à l’intérieur.

Aérer, toujours aérer

Il est recommandé d’ouvrir ses fenêtres 2 fois par jour pendant au moins 15 minutes. Mais attention, n’ouvrez pas vos fenêtres pendant les heures de pointe quand la pollution extérieure est à son comble. Vous risquez de ramener les polluants extérieurs à l’intérieur et donc de réduire la qualité de l’air intérieur.

L’activité humaine provoque de l’humidité. Plus une pièce est utilisée, fréquentée, plus il faudra aérer. Les pièces humides comme la salle de bain, la buanderie ou la cuisine doivent particulièrement attirer votre attention.

L’entretien régulier de votre système de ventilation permettra de maintenir la qualité de l’air dans une maison.

Plus d’astuces pour prévenir l’humidité chez vous? Dans son livre blanc « Prévenez l’humidité chez vous », Murprotec vous donne toutes les astuces pour améliorer votre qualité de vie et éviter que l’humidité ne s’installe chez vous.

Téléchargez votre guide GRATUIT

Demander votre expertise GRATUITE

Partagez ce conseil auprès de vos amis