<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=479386539084370&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Demander votre expertise GRATUITE

Les infiltrations d’eau au printemps sont nombreuses à cause des pluies et de la fonte des glaces.
Comment s’en prémunir? Murprotec vous explique.

 

infiltrations-eau-printemps-Une.jpg

 

Pourquoi les infiltrations d’eau au printemps sont si nombreuses?

Les cas d’infiltrations d’eau au printemps sont très fréquents. La météo en est la principale responsable. Lorsque l’hiver a été particulièrement froid et humide, les chutes de neige et la glace s’accumulent autour et au-dessus de votre maison.

Quand le temps s’adoucit au printemps, la neige et la glace fondent pour former des grands volumes d’eau, que la terre trop froide n’est pas apte à absorber.

En plus de la fonte des glaces, la pluie s’invite souvent durant le printemps. Toute cette eau risque de s’infiltrer dans votre habitation et de causer de grands dégâts!

 

D’où vient une infiltration d’eau?

Les toits sont les points faibles lorsqu’il s’agit d’infiltrations d’eau au printemps. Une toiture recouverte de mousse retiendra l’eau qui infiltrera alors le toit. Sachez également que les gouttières non nettoyées ne laisseront pas s’écouler l’eau de votre toit.

Un toit plat peut également être la cause indirecte d’une infiltration d’eau. L’évacuation peut se retrouver obstruée et empêcher l’eau de partir. Celle-ci stagnera sur votre toit, et l’infiltration sera inévitable au bout d’un moment.

Afin d’éviter ces tracas, vérifiez toujours l’état de votre toit et de vos gouttières durant les changements de saison.

Vos fenêtres et portes peuvent également provoquer des infiltrations. Vérifiez l’étanchéité de vos joints pour plus de sécurité.

Cherchez autour des fondations de votre maison. Une infiltration peut très bien se faire par vos murs enterrés. Avant de creuser autour de votre maison, appelez un

professionnel qui pourra vous guider sans détériorer votre maison.

Une autre grande cause de l’infiltration d’eau est la présence d’une fissure dans un mur. Mais comment s’en protéger?

 

Infiltrations d’eau au printemps toit Le toit est l’un des plus gros points faibles pour les infiltrations d’eau au printemps. Soyez vigilant!

 

 

Evitez les fissures dans les murs!

Les fissures dans les murs peuvent causer de grands dégâts, tant par une infiltration d’eau, que par une fragilisation complète de la structure de votre maison.

Une infiltration d’eau causée par des fissures dans vos murs est assez reconnaissable: vous remarquerez des taches d’humidité sur votre mur qui iront en s’élargissant vers les plinthes.

Afin de déterminer si vos murs sont sujets à des infiltrations d’eau, vous pouvez vérifier plusieurs points et agir en conséquence. Voici quelques exemples.

Assurez-vous tout d’abord de la qualité des matériaux qui ont été utilisés pour la construction de vos murs. Si ceux-ci sont de mauvaise qualité, les fissures et les problèmes d’humidité seront inévitables.

Les fondations de votre maison doivent être solides et bâties assez profondément. Une étude du sol est alors requise pour vérifier et corriger le cas échéant.

Si malgré tout vous constatez des fissures dans les murs, vous pouvez tout de même agir. Ne laissez pas ces fissures en état trop longtemps afin qu’elles ne s’aggravent pas. Consultez un professionnel qui pourra colmater ces fissures avec les produits et la technique adéquats.

 

Infiltrations d’eau au printemps fissure Les fissures dans un mur ne sont jamais anodines et sont la cause principale des infiltrations d’eau.

 

Votre habitation a des infiltrations d’eau? 

Laissez un expert Murprotec en trouver la cause!

Demandez votre expertise sur les problèmes de condensation sur les murs

Demander votre expertise GRATUITE

Partagez ce conseil auprès de vos amis