<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=479386539084370&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Les infiltrations d’eau dans les murs d’une maison sont une source très courante d’humidité dans une maison (environ 25% des habitations seraient concernées !).

Elles peuvent faire de gros dégâts, notamment au niveau de vos murs qui sont fragilisés par les infiltrations. Voici une checklist des différentes actions à mettre en place si l’un ou plusieurs de vos murs sont infiltrés.

infiltration-mur

Comment repérer l’infiltration d’un mur ?

Si vous suspectez un problème lié à l’humidité dans votre maison, il vous faut tout d’abord en établir la cause. Voici comment repérer une infiltration d’eau dans un mur :

  • La peinture s’écaille ou le papier peint commence à se décoller
  • Des marques ou auréoles brunes apparaissent
  • Des petites taches noires ou vertes (des moisissures) couvrent le mur
  • La pièce dégage une odeur désagréable

Si vous observez ces signes sur l’un de vos murs en particulier (alors que les autres sont intacts), le mur en question est probablement sujet à une infiltration d’eau.

Si l’un ou plusieurs de ces symptômes sont présents dans votre maison mais que vous ne parvenez pas à en découvrir l’origine, faites appel à un professionnel qui viendra diagnostiquer le problème d’humidité. Il est important de ne pas laisser trainer les choses, car une infiltration d’eau peut endommager la structure et donc la solidité de votre maison de manière conséquente.

Infiltration d’un mur : les solutions

Lorsque vous avez découvert le ou les murs à la source du problème d’humidité, il est temps de vous y attaquer.

infiltration-mur

Voici une checklist pour avoir tout de suite les bons réflexes.

1.     Ne pas nettoyer les moisissures

Cela peut surprendre, mais lorsque vous découvrez les traces de moisissures sur l’un de vos murs, la pire chose à faire est de vouloir le nettoyer vous-même. Vous pourriez avoir envie de le faire car les moisissures sont, il est vrai, peu esthétiques, mais ce faisant vous vous exposez à des milliers de spores minuscules qui seront libérées lorsque vous frotterez ces petits champignons et qui peuvent vous causer des problèmes de santé respiratoires. Laissez donc le mur en l’état ou utilisez un masque professionnel.

2.     Aérer la pièce

Bien que cela ne résoudra pas le problème dans le cas de l’infiltration d’un mur, ce geste peut contribuer à éviter que le problème n’empire. Cela est d’autant plus vrai dans les pièces d’eau : si vous avez un problème d’infiltration d’un mur dans la salle de bain ou la cuisine, aérer la pièce évitera que les vapeurs d’eau quotidiennes ne viennent rajouter à l’humidité existante.

3.     Appeler un professionnel

Cette étape est évidemment la plus importante. Vous ne pourrez pas régler le problème d’infiltration dans votre mur sans avoir recours à un expert, car il faudra non seulement injecter un produit fongicide et hydrofuge dans le mur concerné mais également résoudre le problème à sa source (fissure, problème d’étanchéité, etc). De cette manière, vous êtes certain que votre problème sera résolu rapidement et de manière durable.

Vous vous posez des questions sur l’infiltration d’un mur ? N’hésitez pas à nous contacter.

Demander votre expertise GRATUITE !
Partagez ce conseil auprès de vos amis