<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=479386539084370&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

 

La condensation dans la salle de bain

La salle de bain est une des pièces les plus sujettes aux problèmes d’humidité dans la maison, et plus particulièrement à la condensation. En effet, la condensation est un phénomène qui nait lorsque l’air chaud présent dans votre maison rencontre des parois plus froides. La salle de bain étant pièce particulièrement humide de par son utilisation, ce n’est pas étonnant qu’il y ait beaucoup de problèmes de condensation.

condensation-salle-de-bain

Cette pièce est également souvent plus chauffée que les autres pièces de votre maison pour des raisons de confort lors de votre passage le matin et le soir. De plus, lorsque l’on prend une douche ou un bain bien chaud, on préfère généralement s’enfermer pour garder la pièce bien au chaud et pour préserver son intimité. La chaleur qui s’évapore de l’eau de votre bain et de votre douche se transforme alors rapidement en vapeur d’eau au contact de l’air et vient se déposer sur les surfaces froides ; en premier sur les fenêtres et les miroirs et ensuite, sur les murs. L’enfermement et le manque d’aération accentuent bien entendu le phénomène.

Lire aussi : D'où vient la condensation dans une maison ?

Comment éliminer efficacement cette condensation ?

Comme pour tout problème, pour trouver la solution, il faut d’abord déterminer la cause. En règle générale, la condensation dans la salle de bain est due à trois choses :

  • le manque de ventilation,
  • le manque de chauffage,
  • la présence de matériaux hydrophiles.

Le manque de ventilation

Si la salle de bain n’est pas assez ventilée, elle souffrira rapidement de problèmes liés à l’humidité. En effet, si la vapeur ne peut jamais s’échapper, la condensation va doucement commencer à créer des taches d’humidité et des moisissures. Dans les nouvelles constructions, un système de ventilation est généralement mis en place dès la création du bâtiment. Mais, ce n’est pas le cas dans bon nombre de maisons ! Dans ce cas, ouvrir les fenêtres et aérer convenablement la salle de bain après chaque utilisation est indispensable.

condensation-salle-de-bain

Le manque de chauffage

Tout comme le manque de ventilation, le manque de chauffage influence également l’apparition de moisissures et de taches sur vos murs et vos plafonds. Suivant le même principe, si vous ne chauffez pas assez votre salle de bain, l’eau ne peut plus s’évaporer convenablement. Et qui dit mieux chauffer dit aussi mieux isoler ! Dans la salle de bain, préférez un double ou même un triple vitrage, changez vos châssis s’ils sont trop anciens et qu’ils laissent passer le froid, si vous en avez l’occasion installer le chauffage par le sol ou par les murs est également une solution très efficace. Une salle de bain mieux isolée rend les revêtements moins froids et donc, diminue la production de condensation.

La présence de matériaux hydrophiles

Lorsque vous construisez ou rénovez votre salle de bain, pensez bien aux revêtements que vous choisissez. En effet, certains matériaux comme les briques, la roche poreuse ou encore les étoffes absorbent l’humidité et sont plus propices à causer des problèmes d’humidité comme l’apparition d’odeurs désagréables ou de taches d’humidité. Préférez des matériaux comme des carreaux de céramique ou encore des matériaux synthétiques.

Si vous souffrez de condensation dans votre salle de bain et que vous avez du mal à identifier clairement la ou les sources du problème, faites appel à un professionnel comme Murprotec.

Lire aussi : Pourquoi faut-il lutter contre la condensation dans une maison ?

 

Condensation plafond salle de bain

Comment limiter l’apparition de condensation sur le plafond de la salle de bain ?

Les problèmes d’humidité sont souvent rencontrés dans les habitations, notamment dans les pièces d’eau par exemple la salle de bain. Si ces problèmes ne sont pas traités à temps, ils peuvent provoquer des désagréments par exemple l’apparition de spores et de taches noires sur les parois. Si vous aussi vous rencontrez des problèmes d’humidité dus à la condensation sur le plafond de votre salle de bain, suivez le guide : nous vous donnons quelques conseils d’experts. 

La ventilation : une habitude à intégrer au quotidien

Comme nous l'avons dit, la salle de bain est le terrain de jeu favori des champignons et de l’humidité et ce n’est pas un hasard ! Ce phénomène est provoqué par ce que l’on appelle la condensation qui se forme avec la différence de température entre l’eau et la température de l’air ambiant.

condensation plafond salle de bain

Résultat : quand vous prenez une douche ou un bain, de la vapeur se forme et les microgouttelettes vont favoriser l’apparition de champignons microscopiques. Avec le temps, ces derniers se développent pour former des taches noires qui ne sont pas esthétiques et qui sont mal odorantes. Pour éviter cela, la première chose à faire est d’aérer votre pièce pour éviter à la condensation de stagner sur le plafond de votre salle de bain. Il s’agit d’évacuer l’air humide pour faire entrer un air plus sec et donc moins propice à la formation de spores. Ce geste est à répéter tous les jours, au minimum pendant 10 minutes et après chaque bain/douche.

Favoriser une bonne circulation de l’air

La seconde mesure en cas de condensation excessive sur le plafond de votre la salle de bain est la ventilation par tirage thermique. Cette méthode consiste à reproduire la circulation naturelle de l’air dans une pièce : le plus chaud est plus léger donc plus haut. Des grilles de ventilation sont donc installées sur la cloison pour favoriser la circulation avec un point d’entrée (première grille en bas du mur) et un point de sortie (deuxième grille en haut du mur). Ce système évitera à la condensation de stagner, ce qui permet de limiter les mauvaises odeurs causées par l’humidité.

Choisir des matériaux étudiés pour éviter la condensation dans votre salle de bain

Pour compléter les mesures anti humidité et anti condensation sur le plafond de votre salle de bain, vous pouvez vous rapprocher d’un spécialiste dans ce domaine et choisir des solutions dédiées. On note par exemple des peintures anti humidité, les matériaux d’isolation, les travaux pour éviter les infiltrations, etc.

Vous avez maintenant tout un panel de bonnes habitudes à mettre en application : c’est à vous de jouer !

Demander votre expertise GRATUITE

Nouveau call-to-action
Partagez ce conseil auprès de vos amis