<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=479386539084370&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Les remontées d’eau et d’air chaud sur des surfaces froides comme des murs non chauffés, des fenêtres, du carrelage ou encore des parois de douche forment des gouttelettes d’eau qui peuvent être anodines ou symptomatiques d’un problème de condensation sur les murs plus grave.

La condensation peut se retrouver dans les vieilles maisons (souvent mal isolées) comme dans les nouvelles (lorsque le mur n’est pas bien étanche à hauteur des plinthes). Les pièces les plus touchées par ce phénomène sont les salles de bain, les cuisines, les buanderies, mais aussi les chambres et les caves.

 

Demandez votre expertise sur les problèmes de condensation sur les murs

 

Pourquoi avez-vous des problèmes de condensation sur les murs ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, la condensation sur les murs n’est pas uniquement liée à un problème d’isolation, mais aussi et surtout à l’activité qui a lieu à l’intérieur de la maison. Les vapeurs d’eau de la douche, de la cuisine ou encore les activités de rénovation (changement de papier peint, par exemple) sont autant de gestes qui peuvent avoir des effets sur vos murs intérieurs ! 

Probleme condensattion sur les murs

Avec l’arrivée de l’automne, l’humidité
de l’air est plus importante, les températures
se rafraîchissent et donc les risques de
problèmes de condensation sur les murs augmentent.

De plus, les nouvelles normes sur l’isolation
ne facilitent pas la circulation de l’air et les occupants de logements neufs rencontrent régulièrement cette situation.

Quels inconvénients puis-je rencontrer en cas de condensation sur les murs de ma maison ?

Si la condensation sur les murs se résout, la plupart du temps, plus rapidement que l’humidité ascensionnelle, il convient tout de même de s’en préoccuper à temps pour ne pas laisser le problème s’installer. En s’agglutinant sur les vitres et les murs humides, l’eau provoque des moisissures qui ne sont pas sans effet sur votre santé.

Les moisissures sur les murs sont surtout contraignantes pour les personnes fragiles des voies respiratoires, comme les jeunes enfants. Elles sont susceptibles d’entraîner des rhumes, des états grippaux, des irritations de la peau… mais aussi de développer des maladies plus graves, comme de l’asthme, chez les occupants de l’habitation.

Elles ont également des conséquences sur votre bâtiment : mauvaises odeurs, taches, décollement du papier peint, dégâts dans la peinture…  Mais si la condensation se retrouve principalement à l’intérieur, elle peut également engendrer des marques d’humidité sur vos murs extérieurs. De plus, les moisissures sur les murs vont pourrir, fissurer et par conséquent éroder la construction de votre maison, ce qui nécessitera d’entreprendre de gros travaux de remise en état.

Traitement de la condensation sur les murs

Les problèmes d’humidité ne sont pas à prendre à la légère, mais des solutions simples existent. Le premier réflexe à adopter est une aération quotidienne suffisante de votre habitat : prenez l’habitude d’ouvrir les fenêtres et les portes 15 minutes par jour, de préférence en 3 x, tout au long de l’année. Vous pouvez aussi envisager la mise en place d’une Ventilation Mécanique Contrôlée (aussi appelée VMC) ou l’utilisation d’une peinture spéciale contre l’humidité.

Si malgré tous ces conseils, votre problème de condensation sur les murs persiste, prenez contact avec un professionnel de l’humidité. Chez Murprotec, nous analyserons vos besoins en profondeur et réaliserons un devis sur-mesure.

Demandez votre expertise gratuite
Partagez ce conseil auprès de vos amis