<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=479386539084370&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Les problèmes d’humidité sont fréquents en Belgique et touchent de nombreuses habitations, en particulier les plus anciennes. L’humidité est souvent liée à l’apparition de moisissures, qui en plus d’avoir une odeur désagréable, ont des effets néfastes pour votre maison et pour votre santé.

bg-row5-min

Voici comment venir à bout de n’importe quel problème d’humidité dans un mur en trois étapes.

1. Comprendre l’origine du problème

L’humidité dans un mur peut être causée par 3 phénomènes différents : les remontées capillaires, la condensation et les infiltrations d’eau. Ces 3 problèmes requièrent des traitements différents, il faut donc reconnaître celui qui vous concerne avant de pouvoir réfléchir à une solution. Voici quelques signes pour vous aider à les différencier.

Reconnaître un problème de remontées capillaires

Les remontées capillaires sont dues à une faiblesse au niveau de vos murs qui permet à l’eau de remonter depuis leur base. Vous observerez donc des taches d’humidité, auréoles et moisissures dans le bas de vos murs. Vos plinthes peuvent également être endommagées.

Reconnaître un problème de condensation

La condensation se forme lorsque de la vapeur d’eau entre en contact avec une surface froide. Vous pouvez alors observer de petites gouttelettes, notamment sur les vitres. Lorsqu’un mur est sujet à un problème de condensation, des moisissures se forment le long des fenêtres et dans les coins des murs.

Reconnaître un problème d’infiltration d’eau

Les infiltrations d’eau surviennent lorsque les murs sont poreux ou qu’ils présentent des fissures. L’eau peut alors pénétrer à l’intérieur des murs lors des intempéries. Si vos murs présentent des infiltrations d’eau, vous observerez des auréoles jaunâtres ou blanches sur vos murs en hauteur. Le revêtement de vos murs (peinture ou papier peint) peut également être endommagé.

2. Traiter vos murs contre l’humidité avec une solution adaptée

image-qui-est-murprotec-min

Selon le problème que vous aurez diagnostiqué, il vous faudra mettre en place une solution adéquate. Pour cela, il vaut toujours mieux faire appel à un expert de l’humidité. En effet, les problèmes d’humidité dans les murs peuvent être profonds et risquent d’endommager la structure de la maison en profondeur s’ils ne sont pas pris en charge correctement.

Si vous décidez tout de même de résoudre le problème seul, faites particulièrement attention à ne pas tomber dans le piège des solutions « cache-misère ». En effet, certains vendeurs préconisent d’utiliser des peintures anti-humidité en tant que traitement du problème. Ces peintures peuvent être efficaces dans un cadre préventif, mais risquent d’empirer la situation si le problème à l’intérieur du mur n’est pas réglé, car l’humidité s’y retrouverait alors coincée.

3. Éviter les récidives

Une fois que votre problème d’humidité est résolu, faites le nécessaire pour qu’il ne revienne plus. Vous pouvez par exemple renforcer l’aération de votre maison en installant une VMC. Remplacer le simple vitrage par du double vitrage et améliorer l’isolation de vos murs sont également des gestes recommandés pour éviter les récidives. Selon votre situation, l’expert de l’humidité pourra vous conseiller d’autres traitements préventifs efficaces.

 

Vous désirez en savoir plus sur les problèmes d’humidité dans les murs ? N’hésitez pas à contacter l’un de nos experts.

Demandez votre expertise gratuite
Partagez ce conseil auprès de vos amis